Pour ces gens qui ont perdu un être cher...

Emilie et Anaïs sont venues me voir avec une demande particulière : rajouter au photos que j'allais faire pendant la séance, le papa décédé dans le cadre de ses fonctions. beaucoup d'émotions et de courage .Photonat'on photographe 64

Et un jour je reçois ce mail... " Bonsoir, je vous contacte pour une demande un peu particulière. En effet, mon conjoint est décédé en début d'année. Il était pompier de paris et est décédé dans le cadre de son travail me laissant avec une petite Anaïs de deux ans et enceinte de presque 6mois aujourd'hui du futur petit Nathan"..... Il est 08h... et j’ai déjà la gorge serrée... je ne connais pas cette dame, j’avais eu vent bien sûr ce drame... Ma réponse est rapide, sans réfléchir : mon métier étant de créer des souvenirs pour laisser des traces de génération en génération, je ne peux que répondre favorablement à votre demande... Pendant 15 minutes , je ne dis plus rien, pensant à cette fille plus jeune que moi, regardant ma fille et me disant pourquoi ces malheurs? Pourquoi tant de drames? Quelle chance nous avons! Puis en route j’écoute la radio et je découvre cette chanson... Le cri d’Alep, ce titre est sorti depuis un moment mais je le découvre que là, et ces paroles me font penser à ce drame... Les deux voix fortes , pleine d’émotion, des mots lourds ,vrais, touchants, me font penser à cette force qu’à cette maman... Extraits des paroles du Cri d'Alep ********** "Dans le ciel au sombre décor J'ai fait voler ton nom si haut Comme je l'ai rêvé si fort Je t'ai je crois frôlé du doigt Sans jamais vraiment te toucher Il me faudra du temps je crois Pour un jour jamais t'embrasser Tu sais j'ai cru t'entendre rire J'en gardé moi le souvenir Je me rappelle c'etait hier Ou quelque part dans ma mémoire J'ai tenté de fermer les yeux J'ai attendu et puis j'ai vu Je t'ai connu, je t'ai connu Pour toi je resterai debout Mon tendre espoir comme j'ose y croire Et je te chanterai Jusqu'au dernier soupir jusqu'au dernier rempart jusqu'au dernier regard Dans le feu, dans le fer Je brandirai ton nom" *********** Je vous laisse regarder quelques photos ce de cette maman si forte si belle, et Anaïs si insouciante mais pourtant tellement consciente de tout... Emilie a voulu intégrer aux photos Jonathan, le papa parti trop tôt... Un symbole , une trace pour leurs enfants... Profitez des gens que vous aimez, Aimez les comme si demain n’arriverait jamais...

Nathalie Peyrette Photographe - 64 360 LUCQ DE BEARN

Emilie et Anaïs sont venues me voir avec une demande particulière : rajouter au photos que j'allais faire pendant la séance, le papa décédé dans le cadre de ses fonctions. beaucoup d'émotions et de courage .Photonat'on photographe 64
Emilie et Anaïs sont venues me voir avec une demande particulière : rajouter au photos que j'allais faire pendant la séance, le papa décédé dans le cadre de ses fonctions. beaucoup d'émotions et de courage .Photonat'on photographe 64
Emilie et Anaïs sont venues me voir avec une demande particulière : rajouter au photos que j'allais faire pendant la séance, le papa décédé dans le cadre de ses fonctions. beaucoup d'émotions et de courage .Photonat'on photographe 64
Emilie et Anaïs sont venues me voir avec une demande particulière : rajouter au photos que j'allais faire pendant la séance, le papa décédé dans le cadre de ses fonctions. beaucoup d'émotions et de courage .Photonat'on photographe 64